Patrons et Cousettes

La jupe Samantha de Make My Lemonade

13 avril 2022

Vous le savez peut-être, Make my Lemonade est l’une de mes marques préférées, en patron comme en vêtements. Je me suis mise notamment à la coudre grâce à leurs créations qui m’ont tant inspirée ! Lorsque la jupe Samantha est sortie, je n’ai pas immédiatement craqué. En effet je n’avais pas flashé sur les motifs avec lesquels elle était proposée en prêt-à-porter.

Néanmoins c’est en visionnant leur tuto couture que j’ai redécouvert le modèle et tout son potentiel. Lorsque le patron pochette est sorti, je me suis donc précipitée dessus !

J’ai trouvé le tissu assez rapidement pour faire une première version de cette jupe : un twill de viscose de Mind the Maker. J’avais cette magnifique collection de twills de viscose en ligne de mire depuis un moment. Les soldes chez Un Chat sur un Fil m’ont permis de franchir le pas ! Ce tissu est d’un vert forêt profond et a un côté légèrement satiné. Il est assez lourd avec un poids de 165g/m2, il respire la solidité et a un tombé splendide.

Le patron de la Jupe Samantha

Samantha est une jupe avec de nombreux pans, une ceinture avec un zip invisible et bandes à nouer. Les pans de la jupe laissent apparaître 4 fentes, qui donnent à la jupe un côté très virevoltant.

Avec ce genre de jupe à pans, il faut vraiment identifier ses pièces pour ne se pas se perdre lors de la couture. Ainsi j’ai marqué mes pièces découpées de leur numéro à la craie. Il y a aussi de nombreux crans de montage ainsi que des crans de zip et de fentes : attention à tous les reporter !

J’ai découpé une taille 38 en suivant le tableau des tailles du patron. Pour cette jupe, comme elle est assez large aux hanches, je me suis fiée uniquement au tour de taille. Je n’ai pas modifié les pièces du patron. La longueur de la jupe est très bien par rapport à mon 1m65. Je n’ai pas eu besoin de la raccourcir comme je dois parfois le faire sur des patrons de jupes ou robes.

Le montage de la jupe Samantha

La marque indique le patron comme simple, mais je l’ai trouvé un peu plus technique qu’il n’en a l’air ! Il faut vraiment faire attention à l’ordre des pans. Pour ce genre de jupe, je dépose toutes mes pièces à plat les unes à côté des autres afin de bien vérifier que tout correspond. Puis, je prends pièce par pièce et je couds selon l’ordre dans lesquelles je les ai disposées. Cela évite des erreurs de montage !

Les fentes ne sont pas extrêmement compliquées à faire, mais il y en a 4, ainsi c’est un peu fastidieux. La marque conseille de faire un ourlet mouchoir au niveau des fentes. Sur ma jupe je me suis contentée de rabattre une fois le surjet des pièces, de peur des épaisseurs au niveau des coins.

A propos de ces surjets d’ailleurs, je pense que les finitions de la jupe Samantha nécessitent une surjeteuse. En effet, tous les pans sont surjetés puis montés avec coutures ouvertes. Avec un point surjet à la machine, ce serait beaucoup moins propre. C’est dans ces moments que je suis très contente d’avoir investi dans ma Bernette B44 !

L’autre point technique de la jupe Samantha, c’est le montage du zip invisible. Il faut tout d’abord le coudre sur l’endroit en veillant bien à ce que la ceinture soit bien alignée. Ce qui m’a valu un coup de découd-vite et de devoir recommencer ! Ensuite j’ai épiglé le zip sur l’endroit de la ceinture « intérieure » afin d’avoir une belle finition. J’ai aussi un peu raté la fermeture de la ceinture, laissant des petits bouts pas pris dans la couture sur l’envers. Comme je ne voulais pas tout recommencer, j’ai rattrapé le tout avec des points à la main.

La jupe Samantha au porté

Le rendu avec cette viscose fluide est absolument dingue ! Je suis hyper fan de ce tombé hyper lourd. Le côté « jupe qui tourne » est là avec les fentes qui donnent énormément de mouvement au vêtement.

J’ai porté cette jupe une journée au bureau et elle est hyper confortable. Avec des bottines à talons, elle avait une allure folle ! Le seul hic que j’aurais à reprocher au patron, c’est la manière dont les ceintures se croisent. En effet, elles font la même longueur et on est obligée de les faire se croiser de manière un peu bancale sur le devant ou l’arrière si on veut faire le tour de la taille.

Cela étant dit, j’adore vraiment ce patron. Comme quoi, les coups de coeur à retardement sont parfois les meilleurs ! J’ai très hâte de me coudre une version d’été. J’ai déjà le tissu idéal en tête. Il n’y a plus qu’à !

  • Répondre
    MAL
    3 mai 2022 à 11 h 50 min

    Ouah, magnifique !
    Le modèle a l’air relativement simple (dans son allure, pas dans sa confection), mais l’effet est magnifique ! Les fentes lui donnent une très belle allure. Il faut dire que le choix du tissu doit pas mal aider !

    • Répondre
      Béa
      6 mai 2022 à 8 h 22 min

      Merci beaucoup ! Je suis hyper fan de ce patron, j’en fais une autre ce weekend 🙂

Laisser un commentaire